Jardin

Bougainvillea bougainvillea - Bougainvillea

Pin
Send
Share
Send


Generalitа

Les bougainvilliers sont des arbustes grimpants sarmenteux, à tiges capricieuses, souvent épineuses et à feuilles semi-persistantes, ovales, vert vif, claires, parfois en forme de cœur; les fleurs des bougainvilliers sont minuscules, tubulaires, blanches ou crème, mais elles sont sous-tendues par de grandes bractées colorées, généralement rose fuchsia, mais il existe de nombreuses variétés, avec des bractées blanches, jaunes, rouges, orange, lilas. Les plantes ont été introduites en Europe dans les années 1700, au Brésil, où elles se développent naturellement, ainsi qu'au Pérou et en Argentine; dans la nature, il existe une quinzaine d'espèces de bougainvilliers, mais très peu ont été importés en Europe, et en particulier Buganvillea spectabilis et bougainvilliers glabra. Au fil des décennies, les espèces de bougainvilliers, ainsi que d'autres importées par les premiers botanistes d'Amérique du Sud, ont été hybrides plusieurs fois, et donc aujourd'hui dans le vivant on trouve de nombreuses variétés de bougainvilliers dont les progéniteurs sont inconnus, il devient donc difficile de donner à ces plantes un nom botanique correct. Pour cette raison, il existe des variétés plus résistantes au froid, d'autres qui ne résistent pas à la sécheresse, ainsi que des variétés de bougainvilliers à développement arbustif très compact, pouvant presque être cultivées en appartement. D'une manière générale, ce sont des plantes vigoureuses au développement assez rapide, qui tendent à produire une cascade de branches et de feuilles, qui en été sont couvertes de nombreuses inflorescences, groupées en groupes de trois, très voyantes. Ils se sont si bien adaptés au climat méditerranéen, qu'ils sont en fait maintenant considérés comme des plantes typiques de la végétation méditerranéenne, bien qu'en général il soit difficile de les voir se développer à l'état sauvage, alors qu'il est plus probable de les voir dans les jardins et les parcs, en particulier dans les zones côtières.


Exposition et terrain

Les bougainvilliers sont des plantes qui aiment le soleil, seule la culture en plein soleil garantit une bonne floraison, tandis que si elles sont plantées à l'ombre elles donneront naissance à un arbuste riche en feuillage, mais totalement dépourvu d'inflorescences. Ils craignent légèrement le froid hivernal, et pour cette raison, ils sont souvent cultivés dans des endroits à l'abri du vent, appuyés contre les maisons, sur les terrasses et les balcons, afin qu'ils puissent être protégés en cas de gel. En tout cas, ils n'aiment pas les gelées, surtout si elles sont prolongées et intenses; de légères gelées peuvent parfois simplement causer le brûlage des branches les plus externes, laissant la plante intacte, et leurs effets sont éliminés au printemps, avec une taille légère. Dans les zones à climat hivernal décidément froid, les bougainvilliers doivent être conservés dans un endroit abrité, de préférence dans un pot, afin qu'ils puissent être complètement recouverts de tissu non tissé en cas de froid intense. Pour éviter que la plante ne soit endommagée, dans ces zones, nous recommandons d'élaguer les arbustes à environ 25-36 cm du sol, afin qu'il soit plus facile de réparer toutes les parties de la plante, et également de stimuler un redémarrage végétatif rapide à l'arrivée du printemps.

Ils préfèrent les sols très bien drainés, la stagnation de l'eau peut occasionnellement provoquer la perte des feuilles, mais si elle persiste elle peut également entraîner de graves dommages aux racines, et par conséquent aussi aux ramifications.

Même une sécheresse extrême peut entraîner une perte de feuillage, surtout si elle se prolonge; en fait, ces plantes supportent bien la sécheresse, mais si elle dure pendant des semaines, la plante se défend en abandonnant tout le feuillage. Cet événement se produit souvent chez les plantes cultivées dans des endroits abrités, où elles ne peuvent pas recevoir l'eau du temps, pendant plusieurs mois.

L'arrosage n'est assuré que lorsque le sol est décidément sec, de mars à octobre, en évitant les excès, et en évitant également de laisser le sol saturé d'eau pendant de longues périodes; dans les mois froids, il n'est arrosé que sporadiquement, en évitant d'arroser les plantes qui sont exposées à l'eau de pluie, mais en se souvenant toutefois de fournir de petites quantités d'eau aux plantes à l'abri des terrasses, ou couvertes de film plastique ou de tissu non tissé. Pendant la période végétative, d'avril à septembre, un engrais pour les plantes à fleurs est également fourni, dissous dans l'eau d'irrigation, tous les 12 à 15 jours.

Vidéo: #BOUGAINVILLEA Bougainvillea multicolored via grafting (Juillet 2020).

Pin
Send
Share
Send