Fruits et légumes

Culture de pêche

Pin
Send
Share
Send


Irrigation

Le pêcher est un arbre qui craint la sécheresse; Il est donc nécessaire, surtout pendant la saison estivale, de procéder à un arrosage régulier, plus abondant pendant les mois les plus lourds. Cependant, la stagnation de l'eau, qui représente une cause répandue de pourriture, doit être évitée, et il est donc important d'irriguer plus ou moins fréquemment en fonction des précipitations. Une plus grande quantité d'eau doit être administrée à la plante pendant la phase de maturation des fruits, sinon les pêches seront trop dures. L'irrigation goutte à goutte, également connue sous le nom d'arrosage, est largement pratiquée, qui consiste à distribuer l'eau sous forme de jets fins et permet une économie considérable des ressources en eau; utile est également la méthode de glissement, qui nécessite un sol en pente.


Comment faire pousser et prendre soin des pêchers

Cet arbre s'adapte à différents types de sols, mais il est essentiel que le sol ne soit pas imperméable et, d'autre part, bien drainé, afin d'éviter le danger de stagnation de l'eau. La plantation doit avoir lieu, si possible, à l'automne, dans un trou d'environ 60 centimètres de profondeur et deux fois plus large; il est suggéré de placer un peu de cornunghia sur le fond et de plonger les racines dans la boue avant l'implant. De toute évidence, à titre préliminaire, il est important de travailler le sol et d'éliminer les mauvaises herbes. L'élagage doit être fait avec soin, en coupant simplement toutes les parties malades et les branches sèches, et en prenant soin de désinfecter les cicatrices résultantes; à cet effet, des cisailles propres et suffisamment affûtées pour être coupées proprement doivent être utilisées.

Pin
Send
Share
Send