Pin
Send
Share
Send


Agretti ou barbe du frère

Les agretti sont un légume typique du régime méditerranéen; il n'est pas toujours facile de les trouver sur le marché, car c'est un légume particulier, nous dirions presque "niche", mais dans de nombreuses régions d'Italie, il est typique de certaines recettes traditionnelles, dans lesquelles il entre comme ingrédient principal. En Émilie-Romagne, ils sont appelés lischi, dans d'autres régions moutarde des frères, ou barbe d'un frère. Il a un goût piquant et peut être consommé cru ou cuit; sa saveur particulière l'a rendue célèbre dans le monde entier, en fait la barbe du frère est également cultivée en Amérique et en Europe du Nord. Le nom botanique est Salsola soda et c'est l'une des rares espèces de salsola couramment utilisées en cuisine, avec Salsola komarovii, largement utilisée dans la cuisine japonaise. C'est une plante annuelle succulente qui, en Italie, pousse également à l'état sauvage; les plantes laissées intactes forment de grands buissons, arrondis, atteignant 70 cm de haut, à tiges charnues, très ramifiées, vertes ou rougeâtres, qui portent de petites feuilles linéaires; dans la partie inférieure, ils ont tendance à devenir ligneux ou semi-ligneux. C'est une plante qui se développe particulièrement dans les périodes fraîches de l'année, et donc de novembre-décembre, jusqu'à la fin du printemps. La chaleur estivale a tendance à dessécher les plantes.


Cultiver des agretti

Ces petites plantes sont généralement disponibles sur le marché déjà germé, en petites grappes, constituées des bourgeons des jeunes plantes; Il est également possible de les semer, bien qu'en général ces plantes produisent de nombreuses graines, parmi lesquelles peu sont réellement fertiles, donc si nous les semons nous faisons attention à répandre une grande quantité de graines sur le sol, ou nous serons destinés à obtenir des récoltes maigres. Ce sont des plantes avec peu ou pas de demandes, dans la nature elles se développent également sur les plages, résistant très bien à la présence de sel dans le sol; en fait, ce sont des plantes halophytes, c'est-à-dire qu'elles peuvent survivre même en présence de chlorure de sodium dans le sol, même en grande quantité. Ils ont besoin d'un terrain décidément ensoleillé, avec la lumière directe du soleil pendant plusieurs heures par jour; le sol doit être mou et peu riche, éventuellement bien drainé et non soumis à une présence constante d'eau. Les petites plantes sont plantées de la fin de l'automne, jusqu'à la fin de l'hiver, vers février ou mars; ils sont disposés en rangées, espacées d'environ 7 à 10 cm entre les plantes individuelles et entre les rangées. La récolte a lieu dès que les plantes commencent à germer; en fait, seules les jeunes pousses sont consommées dans la sauce, car les branches plus âgées ont tendance à devenir excessivement coriaces et les feuilles sont presque épineuses. Constamment, pendant la période de développement, qui se poursuit tout au long du printemps, les pousses sont enlevées, afin de maintenir les plants bas; si vous laissez ces plantes se développer sans être dérangées, elles ont tendance à se ramifier et à se lignifier dans la partie inférieure, devenant décidément sans intérêt pour la consommation. Si nous avons planté un nombre excessif de plants et qu'une partie de la récolte ne peut pas être consommée immédiatement, ces légumes peuvent rester au réfrigérateur pendant quelques jours, ou ils doivent être congelés, pour être consommés plus tard.

Pin
Send
Share
Send