Jardin

Culture d'hortensias

Pin
Send
Share
Send


Cultivation

Les hortensias sont des plantes généreuses, solides et extrêmement adaptables. Ils aiment l'ombre, mais ils poussent également bien au soleil, ils vivent dans presque tous les types de sols et les deux seules conditions obligatoires pour leur culture sont un approvisionnement régulier en eau et un bon drainage. Un sol riche et gras est préférable à un sol sablonneux et à faible teneur en humus, qui peut encore bien aller avec l'ajout d'un mélange de feuilles, de croûte hachée et de fumier. Les matériaux qui permettent aux hortensias de croître et de prospérer sont donc extrêmement disponibles: tourbe aigre, zeste haché ou même élagage des buissons et fines branches d'arbres réduites en petits morceaux. Ils ne craignent pas les rigueurs de l'hiver et résistent généralement bien jusqu'à six ou sept degrés au-dessous de zéro, ce qui rend la culture simple même lorsque le climat hivernal est plutôt rude. Le discours sur l'élagage est assez simple. En ce qui concerne H. macrophylla, qui fleurit sur le bois de l'année précédente, nous nous limiterons à un nettoyage du sec, à l'élimination des vieilles fleurs et à la coupe des tiges les plus faibles qui se produiront en enlevant la dernière paire de bourgeons. L'opinion commune est que la vieille fleur ne doit pas être enlevée avant le printemps, car on pense qu'elle protège le nouveau bourgeon; cependant, les lacecaps perdent presque toutes leurs fleurs avec le gel hivernal. C'est aussi une bonne habitude, chez les plantes de cinq à six ans, d'enlever environ un tiers des chasses au niveau du sol afin de donner de la lumière même à l'intérieur et permettre une bonne lignification et vigueur (généralement les chasses les plus anciennes sont supprimées ). Quant à H. paniculata et H. arborescens, qui fleurissent sur le bois de l'année, deux yeux seront laissés à la base de chaque tige (février-mars), posant les bases d'une floraison à très gros paniceli. Les plantes grimpantes, en revanche, nécessitent une taille limitée, qui sert plus que toute autre chose à contenir leur croissance. Pour H. aspera, H. serrata, H. involucrata et H. quercifolia, on ne fait que la taille aléatoire. La taille n'est pas essentielle pour les hortensias: si vous la laissez pousser à l'état naturel (simplement au printemps pour enlever les branches et les fleurs séchées), nous aurons de grands buissons exubérants aux formes irrégulières, à la floraison abondante et aux fleurs plus petites. En ce qui concerne la reproduction, hormis quelques espèces plus problématiques (H. aspera, H. semblani), elles sont excellentes reproductibles par découpe, à réaliser d'avril à octobre. À ne pas jeter non plus le système de division des racines, facile et sûr, et enfin la méthode de semis (novembre-décembre) qui, bien que donnant des résultats satisfaisants, ne garantit pas la pureté du cultivar. Un peu plus complexe est la discussion sur la question du ph, qui établit le facteur d'acidité du sol et détermine par conséquent la couleur des inflorescences, dont la variation ne concerne cependant que H. macrophylla et H. serrata.


Description de l'hortensia

Les hortensias sont très différents les uns des autres, à la fois comme support et pour les inflorescences.

Ceux-ci n'ont pas de pétales, mais des sépales qui ont changé de couleur. Ce que nous appelons la "fleur d'hortensia" est en fait un ensemble de minuscules fleurs, rendues plus évidentes par les sépales colorés. Au sein de l'inflorescence, nous pouvons distinguer les fleurs stériles des fleurs fertiles. Les premiers sont ceux avec de grands sépales très voyants. Les autres sont à peine perceptibles. Parfois, les inflorescences ne contiennent que des fleurs stériles (dans la macrophylla mophead, de grandes inflorescences rondes) d'autres fois les deux (dans celles avec une forme de lacet, inflorescence plate).

Il y a aussi les "panicules" dans lesquelles le groupe de fleurs prend la forme d'une panicule: elles contiennent à la fois des fleurs stériles et des fleurs fructueuses.

Cependant, on trouve des inflorescences de plus en plus variées: avec seulement la marge du pétale coloré, avec de petits pétales incurvés qui apparaissent presque bouclés.

Pin
Send
Share
Send