Plantes d'appartement

Ancamptis pyramidalis

Pin
Send
Share
Send


Generalitа

Le genre anacamptis comptait une vingtaine d'espèces d'orchidées terrestres, maintenant enfermées dans le genre orchis; une seule espèce A. pyramidalis appartient au genre anacamptis. C'est une orchidée herbacée terricole, exempte de pseudobulbes, répandue en Europe, principalement dans la région méditerranéenne et en Asie centrale. Il développe de petites touffes semblables à de l'herbe, formées de feuilles linéaires ou lancéolées, de couleur vert vif, à grain central voyante; au printemps entre les feuilles s'élève une tige mince et rigide, haute de 20 à 50 cm, qui place au sommet une grande panicule pyramidale de fleurs. La tige a quelques bractées triangulaires, tranchantes et rigides, vertes ou parfois rougeâtres ou violettes. Les fleurs sont petites, roses, violettes ou blanches, délicatement parfumées, caractérisées par les trois sépales inférieurs unis pour former un grand labelle trilobé; les fleurs s'épanouissent successivement, à partir de la partie inférieure de la panicule, et la floraison dure quelques semaines; chaque tête de feuille a des tiges florales. Plante assez répandue également en Italie, notamment dans les collines moyennes ou sur les pentes des montagnes, sur les pâturages arides et ensoleillés.


Besoins croissants

Lorsque vous souhaitez faire pousser une plante, il est très important de choisir la position idéale pour la faire pousser au mieux. Chaque espèce a certains besoins de culture et c'est pourquoi il est bon de prêter attention à l'exposition directe des rayons du soleil, au vent, au gel et aux conditions atmosphériques spécifiques de l'endroit où vous vous trouvez. L'Ancamptis pyramidalis préfère les positions bien ensoleillées, pour cette raison d'éviter l'ombre ou même l'ombre partielle; il ne craint pas le froid et en hiver il peut supporter des gelées intenses et durables, qui provoquent parfois la disparition complète de la partie aérienne. Les spécimens cultivés en pots peuvent être placés dans une légère ombre partielle pendant les mois les plus chauds de l'année.
L'ancamptis pyramidali supporte très bien la sécheresse, même s'il faut arroser légèrement en cas de sécheresse, surtout pendant la saison la plus chaude de l'année, l'été.
Le sol représente la principale source de subsistance de nos plantes. Pour cette raison, le choix du sol doit être fait en fonction des besoins spécifiques de notre Ancamptis pyramidalis. Ceux-ci préfèrent les sols arides, caillouteux et très bien drainés; ils se développent de préférence sur des sols calcaires.

Pin
Send
Share
Send