Jardin

Où et comment cultiver l'azalée

Pin
Send
Share
Send


Arrosez correctement l'azalée: quand et combien

L'arrosage est l'une des opérations auxquelles il faut accorder plus d'attention dans la culture de l'azalée. Les erreurs de cette phase sont en effet à l'origine de problèmes irrémédiables dans la vie de la plante. Au printemps et en été, les azalées doivent être arrosées régulièrement sans toutefois rendre le sol trop trempé. En revanche, en hiver, l'arrosage n'est nécessaire que lorsque le sol est excessivement sec. Les versions d'azalées à feuilles persistantes, cependant, doivent être arrosées toute l'année, quelle que soit la saison. Le sol de l'azalée doit être assez humide, donc la quantité d'arrosage doit être réglée sur cet important paramètre. L'absence de stagnations d'eau pouvant compromettre irrémédiablement l'azalée, la faisant pourrir est fondamentale.


Cultivez et prenez soin d'une plante d'azalée correctement

La culture de l'azalée est fondamentalement assez simple et adaptée, pour cette raison, même pour les débutants. Le type de sol a une importance fondamentale. Il doit être acide, avec un pH 5. Les sols doivent être riches en éléments organiques et bien drainés. Les azalées ne doivent pas être plantées trop profondément car elles ont des racines plutôt superficielles. Le premier remède contre les azalées commence à l'endroit où elles sont plantées. Sous les conifères, c'est un endroit parfait. Pour une isolation correcte des racines, il est conseillé de placer une couche d'aiguilles de pin sur les racines. Lorsque les fleurs ont atteint la fin de leur floraison, elles doivent absolument être enlevées et la taille doit avoir lieu pour fournir plus de conditions de ventilation à la plante.

Pin
Send
Share
Send