Jardin

Cotonéaster

Pin
Send
Share
Send


Quand et combien d'eau

Les plantes appartenant au genre Cotoneaster peuvent être persistantes ou caduques. L'irrigation est un aspect très important, en particulier pour les jeunes spécimens. En effet, après la plantation, il est essentiel de toujours garantir un approvisionnement régulier en eau. Au printemps et pendant la saison estivale, les plantes de Cotoneaster craignent les changements de température et la chaleur étouffante, c'est pourquoi il est recommandé d'administrer l'eau avec une certaine fréquence. L'idéal est d'arroser chaque fois que la partie supérieure du support est sèche au toucher. Au fil du temps, les plantes adultes de ce genre deviennent de plus en plus autonomes et ne nécessitent pas d'arrosages périodiques en automne et en hiver. Cependant, il est utile pendant les longues périodes sèches pour arroser abondamment les plantes Cotoneaster.


Comment en prendre soin

Le genre Cotoneaster comprend plusieurs espèces et variétés résistantes et rustiques. Ces spécimens ne nécessitent une attention culturale que pendant la première année d'âge et s'ils sont maintenus dans des conditions optimales, ils peuvent grandir et se développer de manière luxuriante. Ils s'adaptent à différents types de sols, calcaires et argileux, mais ils préfèrent des substrats très bien drainés, mous et moyennement fertiles. Les plants de cotonéaster n'aiment pas être décantés fréquemment et il est conseillé de choisir un compartiment conteneur assez grand et spacieux, s'ils ne peuvent pas être cultivés sur un sol plat. Le meilleur moment pour effectuer l'opération est en automne, avant le repos végétatif saisonnier. Alternativement, il est possible de rempoter avec l'arrivée du printemps, de préférence en mars.

Pin
Send
Share
Send