Bonsaïs

Érable rouge bonsaï

Pin
Send
Share
Send


Arrosage

Comme pour toutes les plantes, même le bonsaï à l'érable rouge ne supporte pas l'excès d'eau, ce qui pourrait provoquer la pourriture des racines. L'arrosage dépend de nombreux facteurs: le substrat, les conditions climatiques, le drainage, la position du pot. Mais nous pouvons extrapoler quelques indications générales pour toujours garder à l'esprit les soins de votre plante: avant d'arroser bonsaï d'érable rouge, vérifiez si le sol est humide. Ne lui donnez plus d'eau que lorsqu'il est sur le point de sécher. Il est utile d'utiliser des détecteurs d'humidité pour vous guider. Utilisez également un arrosoir à petits trous pour un meilleur ajustement. Si elle dépasse dans l'arrosage vous ajouterez une soucoupe avec quelques pastilles. Le bonsaï d'érable rouge n'a pas besoin d'être pulvérisé, en fait il ne nécessite pas d'humidité excessive. Pendant la saison d'hiver / automne, arrosez tôt le matin. Au lieu de cela pendant l'été, faites-le le soir.


Cultivation

la bonsaï érable rouge C'est une plante élégante et résistante qui, avec quelques soins essentiels, pourra conserver sa pleine beauté. Il doit être placé dans un endroit ensoleillé à l'intérieur de l'appartement, mais avec quelques précautions. En été, en effet, il ne doit pas être directement exposé au soleil, mais placé dans un endroit ombragé, car la forte luminosité provoque des brûlures au bonsaï d'érable rouge. Lorsque le soleil est moins fort, au printemps, le bonsaï peut être exposé dans un endroit ensoleillé, afin d'obtenir un redémarrage végétatif optimal. Pendant la saison chaude, pour éviter le dessèchement, il est possible de placer une soucoupe d'eau mélangée à du gravier. L'élagage est très important pour l'érable rouge, une opération fondamentale pour tous les bonsaïstes. Elle ne doit être réalisée que pendant la période d'inactivité complète du bonsaï: soit de novembre à début février. Chaque coupe doit être recouverte de pâte cicatrisante.

Pin
Send
Share
Send